• 1Connexion
  • 2Votre profil
  • 3Validation

Sélectionnez votre choix

client

J'ai un compte client

intervenant

J'ai un compte intervenant équin

veterinaire

Vétérinaire agréé
1/3 Payant

clinique

Clinique agréée
1/3 Payant

carnetenligne

Professionnel
non agréé

ou je créé un compte

Email

Mot de passe Mot de passe oublié ?

Email


Créez un compte



Les sarcoïdes

  • facebook
  • sommaire
les-sarcoides

Les sarcoïdes

2017-04-13 | Infos vétérinaires, pathologies, traitements

Un bouton, une verrue, une plaque granuleuse… Vous êtes peut-être en présence d’une sarcoïde. Il s’agit d’une tumeur, la plus fréquente chez le cheval.

Description

La sarcoïde consiste en une lésion circulaire de la peau, dont la taille est variable et qui peut s’étendre ou récidiver même après traitement. Il existe 5 catégories de sarcoïdes :

- Plats ou occultes : Ils se situent principalement aux endroits où les poils sont les plus rares (Contour des yeux, bouche, intérieur des cuisses…) et présentent peu de relief. La plupart du temps, ils ne touchent que la partie superficielle de l’épiderme.

- Verruqueux : Il s’agit d’une masse sèche, dure, en forme de chou-fleur et dépourvue de poils, mesurant 5 à 6,5 cm.

- Nodulaires ou Fibroblastiques : Ils ressemblent à un bouton par leur forme sphérique, et peuvent évoluer jusqu’à plus de 25 cm de diamètre. Ils existent sous forme nodulaire (comme un bouton de chair, ils s’apparentent à une sphère dépourvue de poil, lisse, et apparaissent la plupart du temps au niveau du fourreau, de l’aine ou des paupières) ou évolutive (plusieurs nodules se rejoignent)

- Mixtes : Il s’agit d’un mélange de sarcoïdes de plusieurs types, ou à plusieurs stades d’évolution différents.

- Malins : Apparaissant spontanément, ils sont agressifs et invasifs, et peuvent infiltrer les vaisseaux lymphatiques.

Causes

La plupart des chevaux qui développent une sarcoïde sont âgés de moins de 6 ans, cependant la prolifération comme l’apparition peuvent ensuite avoir lieu à un âge plus avancé.

Les sarcoïdes relèvent donc d’un virus. Les causes de l’infection d’un cheval plutôt qu’un autre sont mal connues, ainsi que les moyens de transmission. Certains chevaux sont porteurs du virus concerné sans toutefois développer de sarcoïdes.

On observe également l’apparition de certaines sarcoïdes à partir d’une plaie ou d’une cicatrice.

Symptômes

Il n’y a pas de symptômes à proprement parler en dehors de l’aspect du derme, puisque les sarcoïdes n’ont pas réellement de répercussions sur la santé du cheval. Leur emplacement peut être très gênant car ils se situent généralement sur des zones de frottement : Entre les cuisses, ou au niveau de la sangle ou du bridon. Du fait de leur proéminence, ils risquent donc d’être irrités et douloureux. C’est pourquoi toute apparition d’une lésion inhabituelle doit alerter le propriétaire.

Soins

Afin de connaitre la nature de la sarcoïde apparue sur un cheval, le vétérinaire peut être amené à pratiquer une biopsie. Les résultats lui permettront d’envisager un traitement adapté à la pathologie. On recense divers moyens de lutter contre les sarcoïdes : La ligature (on place un ou plusieurs élastiques à la base de la lésion, afin qu’elle sèche et tombe), l’application locale de pommades spécifiques, la cryochirurgie (traitement à base d’azote liquide), l’hyperthermie (utilisation de la chaleur par le biais d’électrodes), le laser, la chimiothérapie ou encore l’excision chirurgicale.

Dans tous les cas, il est impératif de faire appel à son vétérinaire, qui est le seul à pouvoir identifier le type de sarcoïde et donc le traitement à mettre en place.

Conséquences

Les traitements ne permettent pas de garantir à 100% l’absence de récidive. Cependant, les sarcoïdes ne mettent pas en jeu le pronostic vital du cheval touché.

Prévention

L'apparition des sarcoïdes étant imprévisible et leur mode de transmission étant inconnu, il n'y a malheureusement pas réellement de traitement préventif.

Prise en charge Cavalassur

Formule de Base : Prise en charge à 100% si opéré, exclue autrement.

Formule Confort : Prise en charge à 100% si opéré, exclue autrement.

Formule Confort + : Prise en charge à 100% si opéré, 70% autrement.

Formule Sérénité : Prise en charge à 90% si opéré, 70% autrement.

Formule Sérénité Carat : Prise en charge à 90% si opéré, 70% autrement.

Formule Essentielle : Prise en charge à 70%.

Pour connaitre les franchises, plafonds et conditions tarifaires de chaque formule, cliquez sur le bouton « devis » en haut de cette page.

Article rédigé avec l'aide du Dr Philippe Lassalas, vétérinaire