• 1Connexion
  • 2Votre profil
  • 3Validation

Sélectionnez votre choix

client

J'ai un compte client

intervenant

J'ai un compte intervenant équin

veterinaire

Vétérinaire agréé
1/3 Payant

clinique

Clinique agréée
1/3 Payant

carnetenligne

Professionnel
non agréé

ou je créé un compte

Email

Mot de passe Mot de passe oublié ?

Email


Créez un compte



Ambassadeurs 2017: Zoé

  • facebook
  • sommaire
ambassadeurs-2017-zoe

Ambassadeurs 2017: Zoé

2017-12-22 | Portraits cavalassur, partenaires, cavaliers

En l'absence de candidature Corse, l'année 2017 nous a permis de recruter non pas une, mais deux cavalières d'Ile de France, région particulièrement représentée dans le Casting Amateur. Voici donc l'une de ces deux talentueuses cavalières.

Zoé, peux-tu te présenter brièvement ?

J’ai 17 ans et je représente la région Ile de France : je vis à côté de Fontainebleau, et je monte à poney et à cheval depuis 10 ans. Cela fait 1 an et demi que je suis passée à cheval et que j’évolue sur le circuit amateur en CSO. Je suis en 1ère STMG au CNED.

Peux-tu nous rappeler ton parcours équestre ?

J’ai commencé de façon classique en poney club, tout d’abord par la voltige puis à poney. J’ai eu mon premier poney à 8 ans, puis une ponette avec qui j’ai pratiqué la compétition jusqu’à 1m10 avant de passer à cheval avec l’acquisition de Pesos Biats. Celui-ci m’a permis d’aller sur des tours jusqu’à 1m25 mais nous a malheureusement quittés prématurément suite à un tragique accident… J’ai donc reconstruit une histoire cette année avec Bonobo d’Or, mon cheval actuel.

Je travaille avec deux coachs, il s’agit de Camille Brunet qui m’encadre dans les écuries où vit mon cheval (l’ écurie de la Tour à Tigery), et de Baptiste Couperie.

Peux-tu nous parler de ton cheval actuel ?

Bonobo a 6 ans, et on peut dire qu’il a beaucoup de caractère ! Il est très joueur mais aussi très attachant par son côté calin et curieux. Une fois dans le travail quand il arrive a se concentrer il est capable d’apprendre très vite. Il aime sauter et sortir en concours : il aime quand ça bouge !

Quels étaient tes objectifs pour la saison 2017, et quels sont ils pour 2018 ?

Avec Bonobo, qui était vraiment très vert parce qu’il sortait du pré sans avoir vraiment travaillé lorsque je l’ai rencontré, l’idée était tout d’abord de me mettre bien avec lui. Nous avons fait une année en cycles libres (1m15), avec une 49ème place à la finale sur environ 160 participants.

En 2018 si notre progression nous le permet, j’aimerais suivre le circuit de l’Amateur Gold Tour.

Quel est ton meilleur souvenir équestre ?

Deux souvenirs reviennent à ma mémoire : Mon dernier championnat de France poney, où je me classe 9ème avec ma ponette, et aussi le CSI de Deauville où je suis classée chacun des 3 jours de compétition avec Pesos.

Qu’est ce que le fait d’être ambassadeur a changé à ta saison ?

Lors de l’annonce des résultats j’ai été très heureuse d’avoir été choisie, pour le challenge que cela représente, on est dépositaire d’une image en quelque sorte. J’ai découvert aussi que le fait d’être suivie et soutenue m’apportait un plus sur les concours, une motivation supplémentaire. Par la suite, l’histoire de Pesos, assuré par Cavalassur lors de son décès, m’a rappelé l’importance de l’assurance. Les démarches se sont en effet extrêmement bien déroulées dans ce moment difficile et cela m‘a permis de rebondir dans les meilleures conditions pour continuer ma passion.

As-tu un conseil, une astuce, un porte-bonheur à partager avec notre communauté ?

J’utilise systématiquement des cotons sous les bandes lors du travail de mon cheval, afin d’éviter les suros. J'aime aussi lui faire des séances de stretching avant et après les cours d’obstacle, cela me permet à la fois de le détendre mais aussi de vérifier que tout est en ordre. Enfin, je lui donne des granules homéopathiques d’Arnica et Rux Tox lors de séances soutenues ou des concours.

Autrement, j’utilise ma montre comme porte-bonheur !

Retrouvez Zoé sur Facebook et Instagram