Se connecter
Pratique

1er Equifeel: Mode d'emploi

Edité par Charlotte, le 23/02/2022

Partager l'article
1er Equifeel: Mode d'emploi

Discipline équestre récente comparée à certaines, l’Equifeel a su trouver son public : Basée sur le travail à pied et la complicité entre le cavalier et son cheval, elle séduit de plus en plus de pratiquants. Vous aimeriez vous lancer ? Voici quelques conseils.

poney shetland licorne equifeel

Choisir et préparer son épreuve

Il existe 8 épreuves en Equifeel :

  • PONEYS Epreuves club poney A (shetlands, pour les concurrents âgés de 12 ans maximum) et club poney 1 (poney B, C ou D, et concurrents mineurs).
  • CLUB Club 2, 1 et élite, ouvertes à tous les âges et à tous les équidés en dehors des poneys A
  • PREPA Les préparatoires 2, 1 et élite, qui correspondent au niveau de difficulté des clubs mais ne comptent pas pour les qualifications aux championnats de France

Le règlement d’Equifeel vous permettra de connaitre toutes les spécificités de la discipline, mais c’est le listing des dispositifs qui vous permettra de vous familiariser avec les exercices que vous pourrez rencontrer en concours. 

Pour vous entrainer, à vous de trouver l’encadrement qui vous convient (centre équestre, enseignant indépendant, vidéo…) pour être prêt le jour J.

Attention, un même couple ne peut participer qu’à une épreuve club par jour. Si vous souhaitez en engager une deuxième, il faudra vous rabattre sur une prépa. Les chevaux entiers ou âgé de moins de 4 ans ne peuvent être engagés.

Choisir et préparer son matériel

En termes d’équipement pour se présenter en concours, le matériel obligatoire est assez simple :

  • Un licol (plat ou en corde).
  • Une longe d'au minimum 3 mètres, avec ou sans mousqueton (vous pouvez avoir plusieurs longes de différentes longueurs, et en changer pour chaque dispositif si besoin).
  • Une tenue adaptée à l'équitation (boots ou bottes aux pieds), aux couleurs du club engageur, comprenant un couvre-chef (casque, casquette ou chapeau).

Le stick ou la cravache sont autorisés (contrairement à la longe, vous ne pourrez pas en changer en cours d’épreuve), ainsi que les gants. La chambrière ou le fouet d’attelage sont interdits.

Certains dispositifs seront réalisés avec un élastique (type élastique de bureau) placé entre l’anneau du licol et la longe : Ceux-ci sont fournis par les organisateurs du concours, à vous de vous procurer les vôtres lors de vos entrainements.

cheval equifeel equita lyon
© Equifeel Partage

Déroulement du concours

En amont de la date de l’événement, vous trouverez l’heure de la reconnaissance sur le site de l’organisateur ou sur sa page FFE. Cette reconnaissance vous permettra de prendre connaissance des dispositifs qui ont été choisis pour votre épreuve. En effet, vous n’aurez bien sûr pas les 23 dispositifs à effectuer ! Le chef de piste en choisit au minimum 5 :

  •  En club poney, club 2, prépa 2, les dispositifs sont identiques à ceux détaillés dans le listing
  • En club 1 et prépa 1, deux des tests proposés sont adaptés, c’est-à-dire qu’ils peuvent comporter une particularité supplémentaire par rapport au listing (par exemple, si le slalom est au programme, on peut ajouter un passage obligatoire à un certain endroit), et un autre est un test libre, qui est alors inventé ou réinventé par le chef de piste (pour garder l’exemple du slalom, il pourrait s’agir de l’effectuer en marche arrière). Les deux (ou plus) autres dispositifs sont fidèles à leur description dans le listing
  • En club élite et prépa élite, tous les tests sont libres, vous les découvrirez donc complètement le jour J
cheval equifeel equita lyon
© Equifeel Partage

La reconnaissance vous permettra donc de découvrir les dispositifs et les éventuelles variations demandées pour chacun, décrites par le chef de piste. Elle vous permet également de réfléchir au contrat que vous envisagez pour chaque test ; pour chacun, vous aurez le choix entre 3 niveaux de difficultés (déclinés sur les fiches du listing, ou décrits par le chef de piste pour les tests libres).

Vous pouvez ensuite préparer votre équidé et le détendre. En général la détente consiste surtout à établir une connexion entre vous, en répétant quelques exercices auxquels vous serez confronté. Le temps de passage de chaque participant peut être très variable, mais est généralement de 20/25 minutes pour l’ensemble des dispositifs.

Quand vient votre tour, vous devrez vous présenter aux juges du premier dispositif en annonçant votre identité et celle de votre équidé. Vous devrez également annoncer le contrat que vous souhaitez réaliser. A vous d’avoir travaillé tous les exercices en amont de la compétition pour savoir à quel niveau de difficulté vous pensez pouvoir prétendre. Pour garder l’exemple du slalom, vous pourrez l’annoncer :

  • En 10 points lorsqu’il est effectué classiquement, longe attachée au licol
  • En 15 points si un élastique est placé entre la longe et le licol
  • En 20 points s’il est effectué en liberté

Le but est bien sûr d’obtenir le plus de points mais attention, certaines fautes (renverser le matériel, dérobade, pied du cheval qui sort de la zone prévue, chaque seconde de temps dépassé…) coûtent 2 points de pénalité, d’autres 3 points (pression excessive, brutalité…). A l’inverse, si vous réalisez l’exercice dans une parfaite fluidité et/ou rapidement, vous pouvez obtenir des points bonus qui augmenteront votre note. Cette dernière peut être réduite à néant si votre test n’est pas réalisé, que l’élastique se rompt, que vous lâchez la longe, que vous dépassez de plus de 5 secondes le temps imparti ou que vous touchez (avec le stick, la main ou toute autre partie de votre corps) votre équidé.

Quand vous aurez terminé votre premier test, vous pourrez vous rendre sur le 2ème, et ainsi de suite jusqu’à la fin. Votre note finale sera l’addition des scores obtenus sur chaque test, le gagnant étant celui qui a obtenu le plus de points.

poney equifeel concours

Pour aller plus loin

Si votre première expérience en Equifeel vous a plu, vous pouvez bien sûr envisager d’engager une épreuve supérieure par la suite. Cette discipline possède également son championnat de France, auquel vous pourrez participer après vous être qualifié.

Il existe également plusieurs concours virtuels d’Equifeel. Parmi les plus renommés, on peut citer Cavalgo ou encore Equifeel Partage, qui propose un concours mais également un tournoi sur l’année avec différentes catégories (monté, jeunes chevaux, enfants etc). Pour participer à ces compétitions virtuelles, rapprochez-vous des associations concernées : Moyennant un engagement ou une adhésion, vous aurez accès à l’épreuve qui vous correspond. Le dispositif vous sera dévoilé, et vous devrez vous filmer en train de le réaliser pour obtenir une note et des appréciations qui vous permettront d’obtenir votre classement.

Merci à Manon qui nous a grandement aidés lors de la rédaction de cet article.

Edité par Charlotte, le 2022-02-23

Partager l'article