• 1Connexion
  • 2Votre profil
  • 3Validation

Sélectionnez votre choix

client

J'ai un compte client

intervenant

J'ai un compte intervenant équin

veterinaire

Vétérinaire agréé
1/3 Payant

clinique

Clinique agréée
1/3 Payant

carnetenligne

Professionnel
non agréé

ou je créé un compte

Email

Mot de passe Mot de passe oublié ?

Email


Créez un compte



Le portrait de Mathieu Lemoine

  • facebook
  • sommaire
le-portrait-de-mathieu-lemoine

Le portrait de Mathieu Lemoine

2016-07-07 | Portraits cavalassur, partenaires, cavaliers

Mathieu Lemoine est cavalier de concours complet au sein des écuries Pierre Defrance à Sandillon dans le Loiret. Il est notre tout premier cavalier sponsorisé, c’est donc avec beaucoup de plaisir que nous suivons son évolution régulière depuis maintenant 7 ans, puisqu’il a intégré la team Cavalassur en 2009. A quelques jours de connaitre les cavaliers choisis pour représenter la France aux JO, voici le portrait de Mathieu, présélectionné pour cet événement.

Quel parcours t’a amené à ton niveau actuel ?

Je pense que c’est ma rencontre avec Pierre Defrance qui m’a amené au niveau où je suis actuellement. Il m’a donné l’occasion de monter plein de chevaux différents et on a gravi les échelons, étape par étape, du niveau 1 étoile jusqu’à maintenant, où nous espérons une participation aux jeux olympiques.

Quelles sont les performances notables de ta carrière équestre ?

Je garde un bon souvenir de ma victoire au Lion d’Angers [championnat du monde jeunes chevaux 6 ans] avec Pétrus de la Triballe. Ca a été une de mes premières grandes victoires. Mais aussi des victoires au niveau 1, 2, 3 étoiles et l’an dernier la victoire à Saumur [en CCI***] avec Bart L, était un grand moment.

Comment organises-tu tes activités équestres dans ta vie de tous les jours ?

Mon activité équestre me prend beaucoup de temps, je n’ai donc pas beaucoup d’activité en dehors. Je suis très souvent en compétition et ce qui me fait plaisir, c’est de retrouver mes amis sur les terrains de concours. Je monte une dizaine de chevaux par jour, en m’organisant en fonction du calendrier de concours.

Quels chevaux composent ton piquet actuel ?

Actuellement Bart est bien sûr mon cheval de tête, j’ai aussi depuis de nombreuses années Onyx de Barbereau avec qui je fais un peu de haut niveau aussi, Roscanvel Champeix qui est très performant au niveau 2 étoiles. J’ai un très bon 7 ans pour le Lion d’Angers, j’espère, au mois d’octobre, et puis malheureusement mon petit Quickness qui est très régulier et très performant sur le circuit Grand National mais qui s’est blessé à Pompadour, il faudra donc attendre la saison prochaine pour le revoir.

Comment envisages-tu la suite de ton parcours ?

La suite de mon parcours va vraiment être conditionnée par ma participation – ou pas - aux JO de Rio. Je pense que ça peut changer toute une carrière. Autrement, je n’envisage pas de changements majeurs : Continuer dans la même direction, garder le même fonctionnement.

Si tu étais…

  • Un cheval : Bart L
  • Un cavalier : J’en serais plusieurs, j’ai beaucoup d’admiration pour de nombreux cavaliers. Je serais un mélange d’Andrew Nicholson, Jean Teulère, Cédric Lyard ; très forts sur le cross, ils m’impressionnent beaucoup.
  • Une qualité : La douceur.
  • Un défaut : Un peu soupe au lait, parfois.
  • Un concours : Le Lion d’Angers.
  • Un hobby : Passer du temps avec mes amis.
  • Une devise : à fond !
  • Un rêve : Rio !