• 1Connexion
  • 2Votre profil
  • 3Validation

Sélectionnez votre choix

client

J'ai un compte client

intervenant

J'ai un compte intervenant équin

veterinaire

Vétérinaire agréé
1/3 Payant

clinique

Clinique agréée
1/3 Payant

carnetenligne

Professionnel
non agréé

ou je créé un compte

Email

Mot de passe Mot de passe oublié ?

Email


Créez un compte



Le portrait d Annaëlle

  • facebook
  • sommaire
le-portrait-d-annaelle

Le portrait d Annaëlle

2017-02-15 | Portraits cavalassur, partenaires, cavaliers

Elle a été l'un des premiers membres de l'équipe Cavalassur, retrouvez le portrait d'Annaëlle.

Annaëlle, quelle est ta fonction chez Cavalassur ?

Je suis responsable du service commercial. D’une part cela implique le management de mon équipe, constituée de Mathieu, Ludivine, MarieJulie et Sandra. D’autre part, je m’occupe de la validation des dossiers de souscriptions y compris lorsqu’il s’agit de dossiers pour lesquels une estimation de la valeur assurée ou des antécédents du cheval sont nécessaires, ce qui implique une bonne connaissance du milieu du cheval et des pathologies. Je suis également en charge de la gestion des déplacements sur les concours ou salons où nous nous rendons, du sponsoring des cavaliers pros, des partenariats avec des concours, événements ou entreprises et des parutions de nos publicités dans la presse et sur le web.

Qu’est ce qui t’a amenée à travailler chez Cavalassur ?

J’ai suivi des études de droit : droit privé pendant 4 ans puis droit et politique de l’assurance pendant 1 an. A l’issue de mes études et de mon stage, M. Jeangirard m’a proposé de travailler chez Cavalassur : J’ai donc intégré la société en 2007. C’était pour moi un excellent moyen d’associer ma passion pour les chevaux et mon métier.

Quel a été ton parcours équestre ?

Je monte à cheval depuis toujours : J’ai été mise à poney par ma mère, juge de dressage et de CSO à l’époque. Après plusieurs années en centre équestre et en passant par la compétition à poney, j’ai continué à cheval. Les écuries ont été un lieu de prédilection toute mon adolescence, j’ai baigné dans le milieu du cheval toute ma vie.

La jument de ma vie reste Galopade, dont je suis devenue propriétaire à ses 4 ans. Née en 1994, anglo-arabe avec du caractère mais très appliquée, j’ai tout fait avec elle, de la D4 de l’époque à la B1 (135) en CSO. Elle est désormais à la retraite, et j’ai eu la chance de connaitre les joies de l’élevage grâce à elle puisque je m’occupe désormais de Brooklyn, la jument née de Galopade en 2011.

Brooklyn devrait elle aussi faire une carrière en CSO. Elle prépare actuellement la saison des 6 ans avec Frédéric de Romblay, dont l’écurie est à quelques kilomètres de Chantilly. Je la monte occasionnellement mais j’ai levé le pied sur la compétition depuis quelques années, j’attends qu’elle soit un peu plus calée dans son travail pour m’y remettre. J’apprécie le CSO mais aussi le dressage, et le cross… en spectatrice !

Peux-tu nous raconter l’un de tes souvenirs équestres les plus marquants ?

Je garde en mémoire la vive émotion ressentie lors des championnats de France de 2002 : Nous avons obtenu une médaille de bronze par équipe en C (120/125), et le podium, la Marseillaise et le public présent en ont fait un souvenir inoubliable.

Enfin, quel conseil pourrais-tu donner à la communauté Cavalassur ?

J’ai appris beaucoup de choses de ma pratique équestre : Qu’il ne faut jamais baisser les bras ou se décourager car l’équitation est une source de satisfaction comme de déception. Pour ces raisons, il est important de rester humble : Le cheval est un animal imprévisible et passionnant, et un bon cavalier peut perdre toute confiance en quelques instants. Rien n’est jamais acquis, il faut donc se donner les moyens et la patience d’arriver à ses fins. Mais aussi que l’écoute, de son cheval comme de soi-même, est primordiale : Avec un cheval, on n’exige pas, on propose. Et si rien ne se passe, c’est généralement parce que le cheval n’a pas compris, et que le cavalier doit améliorer sa communication, interpréter les attitudes afin de mettre en place une harmonie optimale.