• 1Connexion
  • 2Votre profil
  • 3Validation

Sélectionnez votre choix

client

J'ai un compte client

intervenant

J'ai un compte intervenant équin

veterinaire

Vétérinaire agréé
1/3 Payant

clinique

Clinique agréée
1/3 Payant

carnetenligne

Professionnel
non agréé

ou je créé un compte

Email

Mot de passe Mot de passe oublié ?

Email


Créez un compte



Ambassadeurs 2018: Marion

  • facebook
  • sommaire
ambassadeurs-2018-marion

Ambassadeurs 2018: Marion

2018-10-05 | Portraits cavalassur, partenaires, cavaliers

Marion est notre représentante 2018 pour le Centre Val de Loire. Ses atouts? Une jolie jument avec laquelle elle est très performante, une volonté de bien faire et des sorties régulières dans deux disciplines à la fois!

Marion, peux-tu te présenter brièvement ?

J’ai 30 ans, j’habite en région Centre Val de Loire. Je suis professeur des écoles à Vierzon, et je pratique le concours complet et le CSO amateur.

Peux-tu nous rappeler ton parcours équestre ?

J’ai commencé assez classiquement : A poney à 4 ans, dans une petite écurie. J’ai ensuite poursuivi l’équitation à l’Etrier Wallon, et en 1997 j’ai participé à mon premier championnat de France, en CSO shetland. Je suis devenue propriétaire de ma jument Heclipse en 2001, elle n’avait que 4 ans. La première année je l’ai sortie en CSO uniquement, puis par la suite également en CCE régulièrement jusqu’à 2012. C’est une jument qui a été très formatrice, avec un tempérament pas toujours évident mais un cœur énorme ! Je montais alors avec ma sœur qui m’entrainait, et j’ai pu participer à 7 championnats de France en CSO et CCE.

En 2010, Heclipse a pouliné. Nous avons malheureusement perdu le poulain, et avons fait l’acquisition d’Acha en 2011. Achetée chez Nicolas Gahery, éleveur de Haute Marne, plutôt prédisposée au CSO, elle avait alors 1 an et est venue grandir à la maison avec mes ponettes. Il n’y a eu que deux chevaux dans ma vie, Acha est la deuxième ! A 3 ans, elle a été débourrée avec Patrick Pichery, puis elle a participé en CSO aux cycles libres  4 ans et 5 ans, puis en alternance avec le CCE sans toutefois faire une saison complète dans cette discipline. David Laizeau m’a encadrée dans l’année des 6 ans et m’a permis de sortir de la crise d’adolescence d’Acha. Depuis 4 ans, nous tournons donc dans les deux disciplines, dans lesquelles nous évoluons en amateur 2 actuellement, aidées par Pascal Dupont.

Peux-tu nous parler de ton cheval actuel ?

Acha est une petite jument Selle Français de 8 ans, avec un vrai caractère de jument, mais néanmoins très généreuse et sensible ! Elle est délicate et même un peu bipolaire parfois : Elle peut être paniquée par une poussette lors du dressage, tout en ne la regardant pas du tout et en étant très guerrière sur le cross. La preuve, sur nos 15 CCE elle est sans faute à chaque fois sur le cross ! A son âge, nous avons encore le temps pour la discipliner sur le carré.

Quels sont tes objectifs pour la saison 2018/2019 ?

En 2018 je voulais commencer les amateurs 2 et obtenir quelques classements, ce qui est chose faite. Je participe également, comme l’année dernière, au Grand Régional CCE avec mes amies Lucie Sanchez et Aurore Guérin. L’an dernier nous avons terminé 2èmes, et si la finale (malheureusement annulée) n’est pas reportée, ce sera de nouveau la 2ème marche du podium cette année pour nous !

En 2019 je vise les championnats de France à Fontainebleau en amateur 2. En effet ils ont lieu à Tartas depuis quelques années, ce qui est géographiquement compliqué pour moi. Le fait qu’ils se déroulent en Ile de France est une opportunité que je voudrais saisir.

Quel est ton meilleur souvenir équestre ?

Impossible de n’en retenir qu’un. Le premier est le Meeting des propriétaires en 2012. Heclipse revenait de convalescence et a eu une saison écourtée, c’était notre dernière année de compétition, et nous finissons 3ème de la club 2 en CCE. Un podium familial puisque c’est ma sœur qui officiait en tant que coach !

J’ai également un super souvenir de ma première vraie saison de CCE avec Acha en 2017, et notamment de la finale du Grand Régional où je termine 1ère en individuel et 2ème par équipe.

Qu’est-ce que le fait d’être ambassadeur change à ta saison ?

Ca m’apporte beaucoup de fierté et également un peu de stress ! Acha s’étant légèrement blessée cet hiver, notre saison n’a commencé qu’en mai alors que j’espérais pouvoir représenter Cavalassur un peu avant. Cela m’a également permis d’échanger avec des cavaliers compétents, des gens comme moi, amateurs, avec les mêmes problématiques.

As-tu un conseil, une astuce, un porte-bonheur à partager avec notre communauté ?

Un conseil pour les cavaliers de CCE : Il faut vérifier les piles du chrono de cross plusieurs jours avant le concours, cela évite de chercher partout au dernier moment.

Retrouvez Marion sur Facebook.