• 1Connexion
  • 2Votre profil
  • 3Validation

Sélectionnez votre choix

client

J'ai un compte client

intervenant

J'ai un compte intervenant équin

veterinaire

Vétérinaire agréé
1/3 Payant

clinique

Clinique agréée
1/3 Payant

carnetenligne

Professionnel
non agréé

ou je créé un compte

Email

Mot de passe Mot de passe oublié ?

Email


Créez un compte



Ambassadeurs 2017: Delphine R

  • facebook
  • sommaire
ambassadeurs-2017-delphine-r

Ambassadeurs 2017: Delphine R

2017-09-26 | Portraits cavalassur, partenaires, cavaliers

Notre représentante bretonne n'a pas eu le début de saison attendu, mais se rattrape bien sur la 2ème partie. Voici son portrait ainsi que celui de son cheval Viking.

Delphine, peux-tu te présenter brièvement ?

J’ai 26 ans et je suis kinésithérapeute en libéral à Betton, près de Rennes. En parallèle je monte à cheval et je pratique principalement le concours complet avec mon cheval Viking.

Peux-tu nous rappeler ton parcours équestre ?

J’ai commencé vers l’âge de 6 ans grâce à mes grands-parents qui m’emmenaient monter à poney pendant mes vacances. Lorsque j’ai eu environ 8 ans je me suis mise à monter plus régulièrement, en suivant des cours chaque semaine dans un centre équestre en région parisienne. C’est en arrivant au CERVAL à l’âge de 13 ans que j’ai découvert le concours complet : J’ai alors fait mes débuts en compétition.

En 2006, ma maman a acheté une jument, Nina Richy, que nous avons montée en famille : Elle était destinée à travailler à la fois avec ma maman, mais aussi avec ma sœur et moi. C’est surtout moi qui l’ai montée dans un premier temps, je l’ai sortie en jeunes chevaux puis sur des épreuves amateur 2 et 1. Ma sœur a pris le relai pendant que j’étais en prépa kiné. Bien qu’elle ne soit pas caractérisée par sa simplicité, Nina a été une très bonne formatrice dans ma vie de cavalière.

C’est ensuite en 2013 que j’ai fait l’acquisition de Viking, qui avait alors 4 ans. J’en ai profité pour changer d’écurie, et j’ai bénéficié du travail de Nadine Houssais qui a commencé à sortir le cheval à 5 ans avant que je ne prenne la relève pour la fin de saison. Celle-ci a été très réussie avec de nombreux classements et podiums, pour finir par un classement à Pompadour, à la finale des cycles libres 2ème année. J’en profite pour remercier Nadine pour son travail et son investissement, ainsi que ma maman de m’avoir suivie dans cette belle aventure.

Peux-tu nous parler de ton cheval?

Mon cheval est Viking des Ormeaux, c’est un hongre selle français de 8 ans. Il est très sympa, facile à vivre, avec un côté très joueur. Il pardonne facilement mes erreurs. En dressage, il possède plutôt un bon pas et un bon trot, le galop reste encore à améliorer. A l’obstacle, il saute bien, et est d’une grande franchise sur le cross. On ne peut lui reprocher que son mauvais caractère au box !

Après avoir fait le circuit cycles libres à 5 et 6 ans, nous avons commencé les amateurs élite l’année dernière sur le circuit des 7 ans amateur.

Cette année a été un peu compliquée puisqu’il a dû être opéré de coliques début février. Le début de la convalescence a été difficile et stressant, il n’a pas très bien vécu le fait d’être enfermé au box pendant 2 mois et par conséquent, moi non plus…  Une fois de retour au pré ça a été beaucoup plus simple pour tout le monde, son moral est revenu et au final même en prenant notre temps il est revenu assez vite en compétition.

Quels sont tes objectifs pour la saison 2017/2018 ?

A la base mon objectif 2017 était de faire une saison complète en amateur élite, de débuter les internationaux, et de participer au Championnat de France de Tartas fin octobre. Les événements ont partiellement modifié le programme puisque nous n’irons pas à Tartas en raison du début de saison tronqué. En revanche Viking est 4ème sur 20 de l’amateur élite de Vannes, et nous participons à notre premier 1* à tous les deux à Châteaubriant.

Pour 2018, je voudrais travailler le CSO et le dressage dans l’hiver afin que nous soyons encore plus performants en amateur élite à la reprise de la saison. Selon l’évolution de notre travail, nous verrons à quel niveau nous pourrons prétendre ensuite !

Quel est ton meilleur souvenir équestre ?

C’est probablement la finale des cycles libres 2ème année à Pompadour, alors que Viking avait 5 ans. La conclusion d’une super saison sur cette superbe échéance, et cerise sur le gâteau, un classement sur ce championnat !

Qu’est-ce que le fait d’être ambassadeur change à ta saison ?

C’est très motivant et donne envie de bien faire, encore plus que d’habitude. C’est aussi un peu de pression de se retrouver suivie par le même sponsor que Mathieu Lemoine ou Maxime Livio, surtout quand, comme moi, on est d’un naturel stressé ! mais c’est aussi une grande fierté.

As-tu un conseil, une astuce, un porte-bonheur à partager avec notre communauté ?

Je n’ai pas de porte-bonheur, mais pour avoir déjà eu de mauvaises surprises en préparant mon matériel à la dernière minute, je suis désormais très organisée, même un peu maniaque sur la préparation des affaires : Un sac par discipline et une vérification minutieuse de mon matériel bien à l’avance !

Retrouvez Delphine sur Facebook.