• 1Connexion
  • 2Votre profil
  • 3Validation

Sélectionnez votre choix

client

J'ai un compte client

intervenant

J'ai un compte intervenant équin

veterinaire

Vétérinaire agréé
1/3 Payant

clinique

Clinique agréée
1/3 Payant

carnetenligne

Professionnel
non agréé

ou je créé un compte

Email

Mot de passe Mot de passe oublié ?

Email


Créez un compte



Ambassadeurs 2017: Chloé

  • facebook
  • sommaire
ambassadeurs-2017-chloe

Ambassadeurs 2017: Chloé

2017-06-14 | Portraits cavalassur, partenaires, cavaliers

Ce qui a retenu notre attention chez Chloé, en plus de sa fraicheur et de son dynamisme, est sa présence à la fois sur les circuits poney et cheval. Une belle façon de représenter Cavalassur sur tous les terrains!

Chloé, peux-tu te présenter brièvement ?

J’ai 17 ans, j’en aurai 18 en octobre. Je vis près de Clermont Ferrand dans le Puy de Dôme, en Auvergne. Je suis actuellement au lycée, en terminale S et je pratique en parallèle le CSO à la fois sur les circuits poney et cheval.

Peux-tu nous rappeler ton parcours équestre ?

J’ai commencé à monter à poney à 6 ans, en centre équestre. J’ai commencé assez vite la compétition et j’ai participé en 2007 à mes premiers championnats à Lamotte, en équifun. Je me suis orientée ensuite vers le CSO, à shetland d’abord puis sur des poneys plus grands. J’ai toujours été attirée par les poneys plus que par les chevaux !

Actuellement, j’ai un poney et une jument dans une écurie proche de chez moi, où je monte depuis 8 ans, encadrée par mes coachs Dominique Fournier-Cercy et Philippe Fournier.

Mes parents ne sont pas cavaliers, mais ma grande sœur pratiquant également l’équitation, celle-ci est devenue leur passion à travers notre pratique.

Peux-tu nous parler de tes chevaux actuels ?

Il y a Beauty Curl du Marais, que mon coach a fait naitre et dont je suis propriétaire depuis qu’il a 3 ans. Il était tout juste débourré et nous avons donc évolué ensemble. Il a déjà un joli palmarès du haut de ses 6 ans : Mention élite à la finale nationale des jeunes poneys de 4 ans, vice-champion de France des 5 ans l’an dernier. Nous tournons actuellement en jeune poney mais également en as poney 2 et 1 avec de bons résultats. Beauty est entier, il est sensible mais il donnera tout ce qu’il peut sur un parcours. Il est très gentil, ce qui ne l’empêche pas d’être un peu taquin par moments !

Ma jument Apple de la Carte a 7 ans cette année. Je l’ai achetée à la fin de son année de 5 ans, elle avait déjà un peu tourné en CSO. Cette année nous sommes sorties sur des épreuves 115 avec l’objectif de commencer les 120 (ce qui a été le cas récemment avec un sans faute sur notre première épreuve sur cette hauteur). Le but avec Apple est de se faire plaisir et d’évoluer à notre rythme. C’est une vraie fille, capable de tout donner… Mais facilement irritable !

Quels sont tes objectifs pour la saison 2017 ?

Avec Beauty nous souhaitons participer à la fois aux championnats de France as poney 1 et à la finale des jeunes poneys de 6 ans. A long terme, j’aimerais également le présenter sur les 7 ans Futur Elite l’an prochain.

Pour Apple il n’y a pas de finalité en championnat cette année, mais une volonté de nous former et de bien tourner sur des épreuves 120, avec une régularité dans les résultats.

Quel est ton meilleur souvenir équestre ?

Mon meilleur souvenir date de l’an dernier, il s’agit d’une double récompense qui a été un honneur pour moi : J’ai été sacrée vice-championne de France à la finale nationale des 5 ans avec Beauty, et également récompensée car j’étais plus jeune cavalière ayant eu les meilleurs résultats du circuit SHF !

Qu’est-ce que le fait d’être ambassadeur va changer à ta saison ?

Je prends le fait d’être ambassadrice Cavalassur comme un honneur et un privilège : je n’ai jamais été sponsorisée jusque-là, et pour l’instant les tapis Cavalassur m’ont porté bonheur cette saison ! C’est un peu de pression en plus parce qu’on représente la marque, et qu’on a envie de faire de bons résultats. Ça permet aussi d’échanger et d’être en contact avec une marque connue, c’est une bonne expérience.

As-tu un conseil, une astuce, un porte-bonheur à partager avec notre communauté ?

Personnellement je porte systématiquement une chaine ayant appartenu à ma grand-mère sur mes tours. Pour le reste, je m’appuie plutôt sur un travail régulier, tant du physique que du mental du cheval ou du poney, que sur une astuce en particulier.

Retrouvez Chloé sur Instagram, Facebook et Snapchat (chloefbs)