Se connecter
Pratique

Préparer son premier TREC

Edité par Charlotte, le 24/08/2021

Partager l'article
preparer-son-premier-trec

Faire de la rando en compétition, c’est possible grâce au TREC (Technique de Randonnée Equestre en Compétition). Comme toutes les disciplines, celle-ci demande un peu de préparation : Si vous êtes déjà cavalier de randonnée, vous avez probablement déjà franchi plusieurs étapes. Et si vous voulez vous lancer, voici tous nos conseils :

trec por orientation

Choisir et préparer son épreuve

Les compétitions de TREC peuvent avoir lieu en catégorie club (individuelle ou équipe) ou amateur (individuelle ou duo). Comme pour toutes les autres disciplines, l’engagement pour un concours club doit être fait par un centre équestre ou une écurie affiliée, celui pour les épreuves amateur peut également être effectué directement par le cavalier s’il a ouvert un compte engageur sur FFE Compet.

Les épreuves vont de la club 2 – club 2 poney à l’amateur élite. La discipline en elle-même est constituée de 3 tests par épreuve : Le POR (parcours d’orientation), la maitrise des allures, et le PTV (parcours en terrain varié). Les organisateurs peuvent donc proposer des épreuves classiques, mais également des épreuves « spéciales », constituées uniquement du POR, ou uniquement du PTV. A vous de vérifier sur le site de la FFE quelles épreuves sont proposées, et si celle que vous souhaitez engager a bien lieu.

Les plus petites épreuves sont ouvertes aux cavaliers à partir du galop 2, et les plus jeunes devront être accompagnés d’un adulte.
Votre enseignant vous orientera sur le niveau qui vous conviendra. Bien sûr, la difficulté augmente avec le niveau d’épreuve. L’encadrement est indispensable quand on débute en TREC : Si les cavaliers ayant des bases en CSO, dressage ou CCE retrouveront quelques notions communes à leur discipline dans la maitrise des allures ou le PTV, le POR en particulier ne s’improvise pas et demande une formation particulière.

Des stages sont régulièrement proposés par les CRE ou les écuries : Il s’agit d’une « petite » discipline, qui permet par le biais de la formation d’aborder les « grands » de ce sport : Cavaliers internationaux et professionnels, chefs de piste se rendent disponibles pour dispenser leur enseignement. Bien entendu, évoluer dans un centre équestre qui pratique le TREC est un gros avantage, mais ce n’est pas toujours facile à trouver.

Pour se faire plaisir ou performer, il faudra que le cavalier comme son cheval soient polyvalents. Pour ce qui est de la monture, au vu des épreuves (l’orientation dure parfois 3 ou 4h, le PTV comporte des fossés, des troncs, certains obstacles sont franchis en main), elle devra montrer des qualités telles que la docilité, la franchise, la patience, un caractère assez froid et respectueux.

selle trec carte

Choisir et préparer son matériel

Tout d’abord, il est impératif de parcourir le règlement TREC (vous le trouverez sur FFE > disciplines > TREC > règlement) pour s’assurer que votre matériel est conforme à la discipline.

La tenue est libre pour le POR, tant qu’elle est adaptée à l’équitation. Si vous portez des chaussures à semelles plates type baskets, vous devrez utiliser des étriers de sécurité ou fermés. En PTV et MA, les bottes ou mini chaps sont obligatoires, et vous devrez vous munir d’un protège dos sur le PTV. Un porte dossard est demandé.

Vous avez la possibilité de monter sans mors, le hackamore étant réservé aux épreuves amateur. Quoiqu’il en soit, vous n’avez pas la possibilité de modifier le harnachement entre les épreuves club : Les 3 tests seront donc effectués avec la même selle et la même embouchure.

Afin d’être équipé pour vous lancer dans le POR, vous devrez vous munir de sacoches, d’un licol, d’une longe, de vos papiers (licence, carte d’identité, livret du cheval), de stylos, d’un stabilo, d’une calculatrice, d’une manchette avec métrage, d’une boussole, d’une réglette et de tout ce qui vous semblera utile.

Les téléphones ou dispositifs GPS sont interdits, votre téléphone sera donc placé éteint dans un sachet scellé et ne pourra être utilisé qu’en cas d’urgence.

Déroulement du concours

Quelques jours avant le concours, les horaires seront consultables sur internet. Vous aurez alors l’indication de votre heure d’arrivée dans la salle des cartes, et de votre heure de départ sur le POR.

A vous de vous organiser pour avoir le temps, en arrivant, de décharger les chevaux et de leur proposer du foin et de l’eau. Vous devrez également passer par l’accueil récupérer votre dossard et la liste des difficultés du PTV.

Il est temps de préparer vos chevaux, et de les emmener devant la salle des cartes : Leurs vaccins, votre licence et votre matériel seront vérifiés, ainsi que la taille de votre monture si l’épreuve des branches basses est au programme. Ils seront ensuite tenus par vos amis ou attachés en attendant que vous sortiez de la salle des cartes, dans laquelle vous aurez 15 à 20 minutes selon votre épreuve pour travailler sur votre test. Si vous dépassez ce laps de temps, le chrono part quand même et le temps perdu sera décompté de votre POR.

En salle des cartes, vous disposez d’une carte vierge que vous emmènerez avec vous, et d’une carte mère qui restera dans la salle. Vous devez donc recopier consciencieusement votre trajet. Si vous êtes plusieurs lors d’une épreuve par équipe, vous pouvez vous partager les tâches entre le kilométrage et le calcul du temps à respecter (vous pourrez avoir par exemple 1 km à faire à une vitesse donnée, et devrez calculer combien de minutes cela devra prendre). Bien sûr, plus la difficulté augmente, plus vous aurez d’embuches à résoudre : Votre carte pourra être muette à certains endroits, comporter des azimuts, indiquer des balises qu’il faudra trouver. Le but une fois le départ pris sera de respecter autant que possible le tracé, de déjouer les pièges : Attention, parfois un écart de 10 mètres change tout !

3 à 4 heures plus tard, à votre retour, vous aurez à enchainer avec la maitrise des allures (plus rarement, cette épreuve peut avoir lieu avant le POR).

Cette épreuve diffère selon les niveaux

  • En club poney 2, club 2 et club1, elle consiste à effectuer plusieurs transitions dans une zone donnée. Chaque zone est notée sur 10 points donnant une note totale sur 50.
  • En club élite elle consiste à effectuer un aller-retour dans un couloir de 100m) en allant le plus vite possible au pas à l’aller (30 pts) et le plus lentement possible au galop au retour (30 pts). Cela vous donnera une note sur 60, pouvant être de 0 (s’il y a rupture d’allure, ou si vous touchez ou dépassez la ligne matérialisant le couloir.
  • En amateur le principe est le même qu’en club élite mais le couloir mesure 150m
trec branches basses

Une pause a lieu après la maitrise des allures, qui vous permettra de reconnaitre le PTV si vous ne l’avez pas encore fait. Vous pouvez décider de ne pas franchir l’une des difficultés : Il faudra l’annoncer lorsque vous arriverez dessus à cheval : Ce n’est pas éliminatoire, vous aurez simplement un zéro sur le dispositif concerné. Pour les autres, il est alors temps de décider de quelle manière vous comptez la franchir en fonction de votre cheval, de votre expérience et des consignes.

Vous aurez un temps imparti pour effectuer votre parcours, qui peut être serré. Les difficultés sont au nombre de 10 à 18 en fonction de l’épreuve et peuvent être diverses. La chute n’est pas éliminatoire, elle entraine seulement la note de 0 et l’arrêt du concurrent sur le test.

Une fois le PTV terminé, bravo : Vous avez terminé votre journée. Il est temps de bien s’occuper de votre cheval et de ranger votre matériel.

Le score de chaque cavalier est calculé en additionnant les points obtenus sur chacun des tests d’une note sur 300 points pour le POR, 60 pour la maitrise des allures et 140 pour le PTV (10 pts par dispositif). Le total permet d’établi un classement individuel, en duo ou par équipe (dans ce dernier cas, les 3 meilleurs scores sont conservés) selon l’épreuve : La remise des prix peut avoir lieu.

trec contrehaut ptv

Pour aller plus loin

Il existe des épreuves spéciales qui permettent d’appréhender les niveaux supérieurs point par point.
Le championnat de France a lieu chaque année en club élite seulement (équipe ou individuel). Il existe également des spéciales PTV en 2 manches pour les clubs poney 2 et élite.

Pour les plus assidus, les niveaux amateurs, jeunes et juniors ont leurs championnats de France, d’Europe et même du monde.

En conclusion, si vous aimez l’équitation de pleine nature, la compétition mais sans perdre de vue une ambiance sympa, l’entraide, l’ouverture d’esprit, la convivialité et le respect du cheval… Lancez-vous, le TREC est fait pour vous !
Un très grand merci à Manon, Ambassadrice 2021, pour sa disponibilité, ses photos et son expertise qui ont rendu cet article possible.

Edité par Charlotte, le 2021-08-24

Partager l'article