• 1Connexion
  • 2Votre profil
  • 3Validation

Sélectionnez votre choix

client

J'ai un compte client

intervenant

J'ai un compte intervenant équin

veterinaire

Vétérinaire agréé
1/3 Payant

clinique

Clinique agréée
1/3 Payant

carnetenligne

Professionnel
non agréé

ou je créé un compte

Email

Mot de passe Mot de passe oublié ?

Email


Créez un compte



Le portrait de Pascaline

  • facebook
  • sommaire
le-portrait-de-pascaline

Le portrait de Pascaline

2019-01-18 | Portraits cavalassur, partenaires, cavaliers

Pascaline nous fait beaucoup rire, ce qui ne l'empêche pas de vous renseigner au mieux lorsqu'elle est votre interlocutrice, au téléphone ou en salon. Voici son portrait:

Pascaline, quelle est ta fonction chez Cavalassur ?

Je suis commerciale, je fais donc naturellement partie du service commercial de Cavalassur. Mon travail consiste à répondre au téléphone, recevoir les clients, aller sur les salons, proposer des devis, aider à la modification de contrats en cours… Et bien d’autres choses !

Qu’est ce qui t’a amenée à travailler chez Cavalassur ?

Après mes études j’ai travaillé à la SACEM pendant un an et demi, puis j’ai bifurqué vers un emploi dans le secteur bancaire pendant un peu moins d’un an. Intéressée par la partie « assurance » de la banque, j’ai trouvé en Cavalassur une occasion unique d’allier cet intérêt avec ma passion pour les chevaux. J’ai donc rejoint l’équipe en juillet 2017.

Quel a été ton parcours équestre ?

J’ai commencé à monter à poney à 3 ans. J’ai débuté sur une ponette dont je me souviens encore, Fleur, qui m’a fait passer mon galop 1. J’ai ensuite passé mes galops jusqu’au 5ème, puis je suis devenue propriétaire à 21 ans de Trocky, un petit fjord. Je cherchais un poney de balade pour me promener tranquillement et l’annonce qui le concernait m’a tapé dans l’œil. Je n’ai pas pu l’essayer la première fois que je l’ai vu, mais ça a été le coup de foudre : Je suis retournée le voir avec un van et l’ai acheté sans l’essayer. J’ai donc découvert par la suite qu’il avait un sacré caractère, il m’en a fait voir de toutes les couleurs ! Je ne le monte plus désormais, mais il aura eu une grande place dans ma vie de cavalière.

Peux-tu nous raconter l’un de tes souvenirs équestres les plus marquants ?

Mon meilleur souvenir reste ma rencontre avec Trocky, j’ai mis du temps à réaliser qu’il était vraiment avec moi !

Enfin, quel conseil pourrais-tu donner à la communauté Cavalassur ?

Je n’ai pas pris la mesure de l’importance de l’essai et de la visite d’achat d’un cheval lors de son acquisition. Mon conseil serait donc de ne pas négliger cet aspect, en faisant venir son enseignant et un vétérinaire sérieux afin de savoir un minimum dans quoi on s’engage. Même si la suite peut réserver des surprises, cela évite de grosses déconvenues !