• 1Connexion
  • 2Votre profil
  • 3Validation

Sélectionnez votre choix

client

J'ai un compte client

intervenant

J'ai un compte intervenant équin

veterinaire

Vétérinaire agréé
1/3 Payant

clinique

Clinique agréée
1/3 Payant

carnetenligne

Professionnel
non agréé

ou je créé un compte

Email

Mot de passe Mot de passe oublié ?

Email


Créez un compte



Le portrait de Ludivine

  • facebook
  • sommaire
le-portrait-de-ludivine

Le portrait de Ludivine

2016-10-25 | Portraits cavalassur, partenaires, cavaliers

Au téléphone ou sur un salon, il est tout à fait probable que vous ayiez croisé Ludivine si vous êtes entré en contact avec Cavalassur. Elle est en charge d'une multitude de tâches, ce qui la rend incontournable.

Ludivine, quelle est ta fonction chez Cavalassur ?

Je suis commerciale, chargée de vendre les produits Cavalassur. Je fais des devis, réponds au téléphone et aux mails. Je m'occupe également de la partie comptabilité fournisseur.

Qu’est ce qui t’a amenée à travailler chez Cavalassur ?

Après un un bac STG option mercatique j'ai suivi un BTS Assistante de Direction puis une formation Technicien des Forces de Ventes, en alternance chez Cavalassur. C'est à la suite de cette alternance, débutée en 2009 que j'ai été embauchée.

J'ai contacté cette entreprise car dans l'écurie où vit mon cheval, ma voisine de box travaillait déjà pour Cavalassur, et m'a vivement recommander de postuler à une période où du personnel était recherché pour le service commercial.

Quel a été ton parcours équestre ?

Le cheval, je suis tombée dedans quand j'étais petite: ma maman était monitrice. J'ai commencé par de la voltige, et quand j'ai eu 3 ans j'ai débuté à poney. Je ne me suis jamais arrêtée. J'ai enfin pu acquérir mon premier cheval lorsque je suis arrivée chez Cavalassur. J'ai fait un peu de concours club, mais je suis plutôt intéressée par un rapport naturel au cheval: de la complicité, du travail à pied me conviennent tout à fait.

Peux-tu nous raconter l’un de tes souvenirs équestres les plus marquants ?

J'ai en commun avec Mathieu, que je connais depuis très longtemps, d'avoir fréquenté le même centre équestre dans mes jeunes années, et comme lui je garde un souvenir fort et agréable de nos spectacles. L'année où il s'est produit en Jack Sparrow par exemple, j'ai participé à un pas de deux en Espagnole, avec une robe rouge et le maquillage correspondant.

Enfin, quel conseil pourrais-tu donner à la communauté Cavalassur ?

Je suis convaincue par les méthodes douces et respectueuses: axer le travail sur la complicité plutôt que sur la contrainte donne les meilleurs résultats. Un cheval reste un cheval, à nous de nous adapter à ses besoins, ses codes de communication et ses possibilités.